Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec Recherche English
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones

Le Québec va de l'avant avec le projet de création d'une aire d'aménagement et de développement innue

Mashteuiatsh, le 12 janvier 2010. – Le ministre responsable des Affaires autochtones, M. Pierre Corbeil et le ministre délégué aux Ressources naturelles et à la Faune et ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et de la région de la Côte-Nord,
M. Serge Simard, ont annoncé aujourd'hui l'appui du gouvernement du Québec à la démarche du Conseil tribal Mamuitun mak Nutashkuan concernant la prise en charge de la gestion forestière de la réserve faunique d'Ashuapmushuan.

« Cette entente, basée sur les principes de respect, de dialogue et de bénéfices mutuels, confirme l'engagement du gouvernement du Québec dans un processus d'expérimentation d'une aire d'aménagement et de développement innue (AADI). Le projet expérimental, qui se déroulera sur une période maximale de deux années, servira à déterminer les moyens nécessaires à une éventuelle délégation de la gestion de la forêt sur cette partie du territoire innu », a mentionné le ministre Corbeil.

Cette expérimentation découle des discussions qui ont suivies l'entente de principe d'ordre général signée en 2004. Le conseil tribal y avait exprimé sa volonté de gérer et de planifier le développement de la ressource forestière. L'adoption du livre vert sur la réforme du régime forestier ayant ouvert la porte à une forme de délégation de gestion, le Québec accepte aujourd'hui de procéder à la mise en œuvre d'une expérimentation de l'AADI.

Le gouvernement fournira un soutien technique et financier aux Innus qui seront appelés à élaborer un plan général d'aménagement des ressources en collaboration avec le ministère des ressources naturelles et de la faune et en concertation avec les milieux régionaux. Ainsi, une équipe d'expérimentation et une table de concertation seront mises en place. Elles seront composées de professionnels et de techniciens qualifiés en foresterie. L'identification d'un cadre d'intervention et l'élaboration d'un plan annuel d'intervention constitueront leur mission principale.

« Pour les Innus, cette expérience concrétise leur volonté de participer à la gestion de la ressource forestière sur leur territoire (Nitassinan). Pour le gouvernement du Québec, c'est une façon d'évaluer l'impact d'une telle délégation et d'en tester les modalités avant qu'un traité ne soit conclu », a expliqué le ministre.

« Je suis persuadé que cette expérience favorisera une meilleure mise en valeur du territoire pour l'ensemble des citoyens. Je salue cette initiative et souligne qu'elle démontre une fois de plus l'étroite collaboration entre les Innus et le milieu régional », a ajouté le ministre Simard.

– 30 –

Annonce du gouvernement du Québec à Mashteuiatsh le 12 janvier dernier. De gauche à droite: Le ministre Pierre Corbeil, le chef du Conseil des Montagnais du Lac-Saint-Jean,Gilbert Dominique et le ministre délégué aux Ressources naturelles et à la Faune et ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et de la région de la Côte-Nord, Serge Simard.

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166



Mise en ligne : 12 janvier 2010